scoobydoo02

Depuis le début de l’année, je vis des moments de malaise presqu’à tous les jours.

Le docteur m’a dit que j’ai une glande qui sécrète une odeur qui attire les idiots.

Il n’y a pas vraiment de docteur qui m’a dit ça…

C’est plus une réflexion que j’ai eu en regardant le film Patch Adams… En tout cas.

 

Je vis toujours des moments lourds avec des inconnus que je croise par hasard, ici et là.

On dirait que chacune de mes semaines équivaut à une saison complète de Watatatow.

Mais sans Hugo Saint-Cyr… Oui, il y a quand même du positif.

 

En passant, tantôt, j’ai croisé un ancien comédien de Watatatow dans le métro.

Je lui ai donné 1$ pour un café.

 

C’est des jokes…

Je n’ai pas d’argent pour prendre le métro.

 

Vendredi dernier, au téléphone :

Moi : Oui, allo ?

Une dame : Bonjour, madame Boucher SVP.

Moi : Désolé, mauvais numéro.

Une dame : Je suis bien au 514-814-XXXX ?

Moi : Oui, mais je ne suis pas madame Boucher.

Une dame : Ce n’est pas grave.

Moi :

Une dame : Je vous téléphone de La Baie au centre-ville. Suite à un tirage, vous avez gagné une séance photo d’une valeur de 75$ …

Moi : … mais je ne suis pas madame Boucher … Pigez quelqu’un d’autre.

Une dame : Mais ce sont de très belles photos …

Moi : J’en doute pas.

Une dame : …d’une valeur de 75$.

Moi : Oui, j’avais compris. Maintenant, c’est à votre tour d’essayer de comprendre. Pigez un autre numéro, je ne suis pas madame Boucher.

Une dame : Ce n’est pas grave …

Moi : Oh, mon Dieu… Ok… Écoutez… J’ai l’afficheur sur mon téléphone, donc j’ai maintenant votre numéro en banque. Je vous avertis, je fais souvent tirer des prix parmi tous mes contacts… Genre des lasagnes ou des crayons-feutres. Alors, c’est possible que je vous téléphone quelques fois Sophie.

La dame : Je ne m’appelle pas Sophie.

Moi : Ce n’est pas grave.

 

Dimanche dernier, dans la rue :

Une dame : Hey ! Je t’ai vu à la tivi ! Tu es ben drôle. J’aime ben les humoristes. Justement à ma fête, j’ai eu des billets en cadeau pour Cachir Mabouri…Badouli…Dadouny…Le gars-là… genre Italien ou Arabe…?

Moi : Réal Béland ?

Une dame : Je ne sais pas. Sûrement.

 

Ce matin, dans le parc :

En sortant du métro Préfontaine, j’ai décidé de passer à travers le parc pour entrer chez nous.

Oui, j’habite dans Hochelaga… mais je suis une bonne personne.

 

À mi-chemin, j’ai croisé une vieille dame qui promenait son chien.

Je me suis approché du chien pour le flatter. Le chien s’est couché sur le dos et s’est laissé caresser.

 

Moi : Vous avez vraiment un bon… (Je regarde le sexe de l’animal. Très vite, je le jure. Genre… Comme Bruny Surin en 1999)… petit gars.

La dame : Non, c’est une fille. C’est juste qu’elle a un gros clit…

 

Dans ma tête, à ce moment-là :

 


mdallaire01À propos de l’auteur :
Mikael Dallaire est un jeune humoriste originaire de la ville de Gatineau et finissant 2012 de l’École nationale de l’humour. Sur scène, ce timide extraverti aime passer du stand up à l’anecdote plus personnelle. Il amuse les foules et déclenche les rires avec un style d’humour très particulier; un mélange de pince-sans-rire, d’ironie et d’absurde. Des fois, il écrit des trucs…Comme là, genre… 

À son actif :
– Grand Rire Comédie Club – 2013 & 2014
– En route vers mon premier gala – 2013 & 2014
– Les soirées Juste pour rire – 2013 & 2014
– Figurant dans Ramdam – Jamais

Photo : Kevin Krebs

D'autres beaux textes à lire aussi...