9876543

Il y a de cela quelques semaines, alors que j’étais à la maison avec ma cheville cassée, Duchesse a été malade. J’ai pris soin de bien noter toutes les péripéties comme il faut pour vous.

Voici comment ça s’est passé :

 

Mardi 17 mars 2015

13h07: Je vaque à mes occupations de jeune homme blessé. Duchesse est sublime.

13h08: Duchesse pousse un cri : « Papa, je ne me sens pas bien! », miaule-t-elle.

13h08m10s: Elle régurgite son repas sur le plancher, en plein centre du salon. C’est une chose que j’apprécie chez elle. Elle s’assure toujours de vomir sur une surface agréable à nettoyer. Jamais sur les meubles ou les tapis. Bonne Duchesse.

13h09: Je nettoie et n’en fais pas de cas. La pauvre a l’habitude de surprendre son estomac en avalant des quantités effroyables de croquettes à la vitesse d’un manga affamé. My sweet baby angel… <3

13h10: Je ne sais pas ce qui m’attend.

13h29: Ma douce compagne féline recommence son rituel d’expulsion de matière.
13h53: (Bis)
14h17: (Bis)
14h39: (Bis)

14h40: Alors que je m’adonne à nouveau à l’activité la plus épuisante et démoralisante au monde (ramasser de multiples vomis de chat tout en étant en béquilles), je suis en criss.

14h59: (Bis)

15h00: Je lance à voix haute : « Pourquoi? »

15h00m01s: Pour seule réponse, j’obtiens un bruit de bouche pâteuse provenant de mon animal nauséeux.

15h05: Afin d’éviter qu’elle continue d’exprimer sa nausée aux quatre coins de mon logis, je transporte la bête dans le bain.

15h06: Je tente de maîtriser la bête.
15h07: La bête est furieuse.
15h08: La bête est hors de contrôle.
15h09: La bête abdique.

15h11: Croyant qu’une boule de poil lui obstrue l’estomac, une vétérinaire au bout du fil me suggère de faire avaler de la Vaseline au tigre miniature.

15h15: Duchesse lèche la Vaseline déposée de force sur son museau. Je mime une envie de vomir.

15h20: À la vue de mon animal impuissant et visqueux, je retiens mes larmes. Je dois jouer mon rôle de père et être ferme.

15h25: Parfumée à la gelée de pétrole, ma petite compagne dégage la même odeur qu’une glue que je me procurais dans les machines à 1$ au centre d’achat.

17h30: Rien à signaler. Tout semble bien aller. Vive la Vaseline! Je vais en prescrire à tous!

22h00: Duchesse et moi sommes en mode Salvail.

23h09: Tel un présage annonciateur de la pire nuit de ma vie, ma colocataire au pelage soyeux entame un nouveau processus de dégobillage.

23h48: (Bis)

 

Mercredi 18 mars 2015

00h03: (Bis)
00h19: (Bis)
00h37: (Bis)
00h55: (Bis)

01h52: Duchesse poursuit sa quête qui est celle de couvrir le plancher du salon en entier à l’aide de ses fluides gastro-intestinaux tout en hurlant de frayeur.

01h53: Afin de pouvoir me départir de la rage et du désespoir qui m’habitent, j’aimerais avoir sous la main de nombreuses imprimantes dans le but de les lancer agressivement dans un escalier.

01h56: (Bis)

01h57: Je lance à voix haute : « Why? » (J’essaye une autre langue, au cas où le dieu qui gère mon triste univers soit anglophone.)

11h33: J’administre un peu de «Lax-a-Kat» à mon animal. La substance a une appétissante odeur de tire d’Halloween. Super! Duchesse et moi adorons l’Halloween!

12h45: Duchesse ingère son dîner.

12h55: Duchesse expulse son dîner.

12h55m01s: Je lance à voix haute : « Porqué? PORQUÉ?? Basta!! Basta el diablo gato!! » tout en brandissant mon poing dans les airs.

13h08: Je consulte mes parents qui affirment avoir déjà observé ce comportement chez Duchesse quelques années auparavant, alors qu’elle habitait sous leur toit. Puisque ses signes vitaux sont satisfaisants, le consensus familial est le suivant : on va attendre voir si ça passe.

15h21: J’attends voir si ça passe… Toutefois je remarque que ma relation avec ma petite princesse s’envenime de plus en plus à chaque fois que je tente de lui mettre du Lax-a-Kat sur le museau.

16h22: Je souhaite de tout coeur que nos liens de confiance ne seront pas brisés par cette dure expérience.

16h25: Je visionne le film Focus mettant en vedette Will Smith dans le rôle d’un brigand international au Cinéplex Odeon Quartier Latin.

18h25: Je ne recommande ce film à personne.

 

Jeudi 19 mars 2015

10h23: Pour le petit-déjeuner, je mange une barre granola Nature Valley sucrée-salée aux arachides. Miam, elles sont donc bien bonnes ces barres-là!

*Je ne me rappelle pas des autres évènements de cette journée. Un moment donné, y’a des limites à documenter sa vie.

 

Vendredi 20 mars 2015

13h17: Je note que l’entretien habituellement irréprochable du pelage de Duchesse laisse aujourd’hui à désirer… Ma pauvre petite chouette n’a plus la force de se mettre belle.

16h01: Avec l’aide de ma cousine Sara et de sa voiture, je prends finalement la décision d’emmener Duchesse chez le vétérinaire.

16h59: Je prends une photo de ma petite amie qui attend sagement son docteur sur la table d’inspection.

unnamed

17h11: Alors qu’il palpe l’abdomen de la chatte irritée, le vétérinaire déclare qu’il n’arrive pas à bien sentir si quelque chose bloque ses intestins à cause de son léger surplus de poids.

17h11m01s: Nous sommes insultés.

17h14: Afin de déterminer ce qui trouble l’intérieur de l’animal, le vétérinaire suggère de  faire un rayon X et/ou une prise de sang et/ou de la garder en observation pour la nuit. Cela pour un total de : ToutesMesÉconomies,EtPlusAucuneFolieChezJeanCoutuPourLesTroisProchainesAnnées$

17h46: Après un temps de réflexion, je choisis de suivre le conseil de Sara : ramener Duchesse à la maison avec des médicaments et de la nourriture gastro-intestinale.

17h48: Avant de partir, l’assistante emmène Duchesse dans une autre pièce afin de lui administrer de la nourriture par intraveineuse.

17h50: J’entends un rugissement peu rassurant.

17h53: L’assistante ramène Duchesse. Elle n’était pas contente du tout et n’avait pas envie de se faire nourrir par les veines.

17h59: À la sortie, je m’en tire pour un total de : DeuxTroisÉpiceries,EtPasDeBoîtesDeBiscuitsSubwayCetteSemaine$

 

Samedi 21 mars 2015

10h32: Alors que je tente d’insérer une pilule anti-vomitive dans la gueule de ma farouche chatte, elle fend l’air de sa puissante patte et me griffe la main. Ce que je déteste de Duchesse, c’est qu’elle me griffe toujours à des endroits où il est très difficile de faire tenir un plaster. Entre les doigts. Sur le bout du nez. Sur l’oreille. Ce sont les zones qu’elle préfère. Vilaine Duchesse.

 

Dimanche 22 mars 2015

14h55: Duchesse et moi sommes en froid.

 

Lundi 23 mars 2015

17h44: Je réalise que le truc est très simple; afin d’éviter que l’animal recrache un comprimé, il suffit d’aller le déposer directement dans l’estomac à l’aide du pouce et de l’index.

 

Mardi 24 mars 2015

14h34: Je n’ai toujours pas changé d’idée : je ne vous conseille pas le film Focus. Réellement sans saveur.

 

Mercredi 25 mars 2015

18h11: Après cinq jours de médicaments, Duchesse se pavane en arborant une expression insolente : elle est guérie! My little bundle of love… <3

 

Alors voilà, j’espère que ce récit rocambolesque vous a plus. Et surtout, n’oubliez pas de prendre soin de vos petits compagnons et de leur dire que vous les aimez!

 

Vendredi 10 avril 2015

11h12: « Je t’aime Duchesse », murmure-je à l’oreille de mon petit mammifère griffu.

 


Sam_59À propos de l’auteur :
Samuel Cyr est cofondateur du blogue Les Populaires. Les thèmes qu’il préfère aborder sont les suivants : les beignes, le Jean Coutu, sa chatte Duchesse et le compte Instagram de Rihanna. S’il était un animal, il serait un raton laveur. Et s’il était un vrai adulte, il ne se ferait pas encore tutoyer chez Couche-Tard, ostifi… Suivez-le sur Twitter please.

 

D'autres beaux textes à lire aussi...