Bon, ça doit faire au moins 2h que j’suis stické devant mon écran d’ordi à regarder les documentaires du magazine Vice. Jusqu’à date j’ai regardé celui sur le “Krokodil“, une drogue ultra dévastatrice en Russie. Les drug addicts peuvent se la préparer eux-mêmes avec des médicaments/cochonneries qu’ils se procurent en pharmacie. Ça s’appelle comme ça parce que la peau de ceux qui se l’injectent devient toute écaillée comme celle d’un crocodile, pour éventuellement pourir. Y disent que même les héroïnomanes en ont peur. Ouais, c’est intense là.

Après ça j’ai regardé le documentaire sur la drogue la plus effrayante au monde. Rien de moins. Ça s’appelle la “Scopolamine“, ou le “Devil’s Breath“, pis ça se trouve en Colombie. Apparemment que quand t’en prends, tu deviens willing de toute faire. Genre… donner ton char, donner ton cash, devenir une putain, name it. Y disent que c’est un peu comme la drogue du viol, sauf que ça paraît pas que tu fais profiter de toi parce que t’as l’air consentant. Scary.

Pis finalement j’ai regardé le reportage sur la forêt du suicide au Japon. C’est la forêt “Aokigahara“. Y disent qu’environ 50 à 100 personnes par année vont dans cette forêt là pour s’enlever la vie. Supposément que le roman “Kuroi Jukai“, dans lequel une jeune fille se suicide dans la forêt, aurait inspiré les gens à faire pareil. C’est triste, of course, mais c’est vraiment captivant.

Voir la chaîne YouTube de Vice pour plus de documentaires.

D'autres beaux textes à lire aussi...