original.85908

Je suis persuadé qu’il y a des choses, des comportements, qui se passent dans les toilettes des femmes qui se passent à aucune autre place ailleurs dans le monde. Tout comme dans les salles d’essayage du Dynamite ou du Aritzia.

Des microclimats des plus uniques.

Pis les filles elles, n’ont aucune idée de l’ambiance qui règne dans nos salles de bain. Et je parle pas ici de voyeurisme, mais plus de démystification.

C’est pour cette raison, que j’ai décidé de donner un accès privilégié à la gent féminine, en leur décrivant l’ambiance fascinante d’une toilette publique pour homme.

 

1. L’ambiance est weird

Le vibe est vraiment bizarre, presque lourd. Pis c’est encore pire quand y’a ben du monde genre au Centre Bell. C’est comme si dans le line-up, tous les gars se faisaient de l’attitude avec le chest bombé pour avoir l’air bad et confiant, tout en étant fragile et vulnérable. Un peu comme la première fois que j’ai été aux danseuses.

 

2. Il y a souvent une forte odeur de pisse

Qui dit urinoir dit économie d’eau. Qui dit économie d’eau dit urine stagnante. Qui dit urine stagnante dit… Ok, on a compris le pattern?

Pis quand je dis forte, c’est forte.

Forte comme dans : des fois les yeux te coulent.

 

3. Il y a toujours un urinoir pour les enfants/personnes de petite taille/Luc Senay

Celle-ci étant pas mal plus basse que les autres, elle n’est pratiquement jamais utilisée. Rares sont ceux qui prennent un malin plaisir à s’exposer la graine à outrance. En période d’achalandage, quelques téméraires vont oser la braver.

 

4. Il y a 3 types d’utilisateurs d’urinoir

Le focusé: Celui qui regarde ce qu’il fait, en utilisant ses deux mains, en silence.

Le one-hander: Main sur la hanche relax, pour montrer aux autres combien il est à ‘aise et expérimenté. Irait-il jusqu’à rafraîchir son fil d’actualités Facebook avec sa main libre? Je confirme que oui.

Le téméraire: Plus fréquent chez les vieux, celui-ci y va avec zéro contact sur son membre, les bras le long du corps dans une nonchalance désarmante. Il termine souvent en s’accotant le front sur la céramique froide en baragouinant des sons de soulagement. Irait-il jusqu’à essayer d’entamer une discussion à propos de la corruption dans le gouvernement Couillard? Je re-confirme.

 

5. Nous avons aussi des tables à langer

Mais la plupart du temps elles sont tellement dégueulasses que j’aimerais mieux étendre mon enfant sur un vieux lit de clous rouillés d’un fakir louche en banlieue de Mumbai que de le déposer sur cet immonde panneau de plastique rétractable.

 

6. Il y a beaucoup de plaisanteries qui s’y jouent

C’est monnaie courante de voir des gens se bousculer devant les urinoirs pour que le bouc émissaire se pisse dessus, de voir des boules de papier mouillé voler au-dessus des toilettes fermées ou de s’arroser avec l’eau du robinet tels de petits enfants parisiens espiègles en période de canicule.

En effet, des fois, c’est vraiment la fête.

 

7. L’utilisation du miroir n’est pas totalement acceptée

Mesdames, vous, vous assumez totalement l’utilisation du miroir pour vous refaire une beauté. De notre bord c’est plus touché. On dirait que quand tu croises le regard d’un gars qui est en train de se replacer une couette devant l’miroir, il l’évite en quittant la pièce sur la défensive comme pour dire:

« De quoi tu parles?! Ta yeule, t’es con?! J’me regardais même pas dans l’miroir?! »

C’est correct Alex, c’est correct.

 

8. Des fois, il y a des cibles à atteindre dans le fond des urinoirs

Oui mesdemoiselles, vous avez bien lu. Lorsque l’établissement feel festif, il nous installe des cibles genre « jeux de dards » ou « filets de sports » pour qu’on s’amuse à les viser avec notre jet.

Oui y’a un feeling de satisfaction quand tu atteins la cible, mais les festivités sont de courte durée parce que ta propre urine te revient dessus subito presto.

L’arroseur arrosé, au sens propre, pas au figuré.

 

9. Il y a rarement du papier à main dans le distributeur

Je sais pas pour les toilettes des femmes, mais de notre bord, on se heurte à un distributeur vide à une fréquence ridiculement élevée. Peut-être que notre usage est différent de celui des femmes ou que c’est simplement parce que nous nous soucions fuck all de l’environnement.

Avoir les mains vraiment sèches > Fonte de la calotte glacière

#SessuyerSurSesJeans

 

10. Le lavage des mains est crissement optionnel

70% des hommes ne se lavent pas les mains après. Donc l’hygiène respectable de l’autre 30% est sabotée par la poignée de porte souillée utilisée par 100% des utilisateurs.

 

 

Après avoir avoir assimilé toutes ces informations, avouons que le bon vieil adage: « Les filles sont plus matures que les gars » prend encore plus de poids.

 

Faque c’est ça, c’est tout. Tu peux fermer l’onglet en haut à droite.

 


Julien95À propos de l’auteur :
Pratiquant le défoulement littéraire depuis déjà plusieurs années, Julien aime bien analyser et comparer sa situation avec le monde extérieur pour réaliser que finalement, c’est si pire. Il en est venu à accepter le fait qu’il ne sera jamais heureux. Depuis sa tendre enfance, le film Les aventuriers du timbre perdu lui sert de guide de vie, les déceptions ne feront donc que continuer à s’abattre sur lui. Avec le temps, il a appris à faire la paix avec les gens qui ont un tatouage tribal.

D'autres beaux textes à lire aussi...