ughh1

Cette année pour Noël, les membres de ma famille et moi avons pris la décision de ne pas nous offrir de cadeaux.

Tels les citoyens du monde moderne que nous sommes, nous renierons le tourbillon de consommation extrême que constitue le temps des Fêtes, et nous irons faire une modeste activité en nature, enrobés de notre amour et de rires d’enfants.

Bon.

C’était ça notre intention au départ.

Mais finalement on a choké. Parce que là tsé, on est quand même pas des HIPPIES SAUVAGES. ON VEUT DES CADEAUX!

Il y aura donc compromis : nous nous offrirons de petits présents, sans fournir de suggestions, afin que la surprise et la magie soient au rendez-vous.

Ce faisant, j’en profite pour me remémorer ma liste de règles primordiales à respecter lors de l’offrage de cadeaux :

 

Règle #1

Ne jamais offrir une version cheap/alternative d’un item désiré par ton destinataire.

Si tu sais que ta mère veut un sac à main Chanel, ne lui offre pas une imitation de marque Ghanel.

Parce qu’elle sera obligée de le garder et de l’utiliser en souffrant en silence par obligation de ne pas te faire de peine.

Ce sera un calvaire.

Non seulement elle sera condamnée à porter sur elle cette chose de seconde qualité, mais en plus, elle ne pourra jamais se procurer l’objet de première qualité de ses désirs, celui qu’elle voulait depuis le début, puisque ce serait comme t’avouer que «Your cadeau was not enough mon enfant, désolé».

Ce sera une situation vraiment niaiseuse parce que tsé elle l’aurait l’argent pour se la procurer sa sacoche Chanel ta mère, elle est riche. Là t’as tout gâché.

Si t’as pas les moyens de lui acheter la Chanel, achète-lui à la place le dernier livre de Boucar Diouf, Rendez à ces arbres ce qui appartient à ces arbres. Y’a un jeu de mots dans le titre. Ça va la faire rigoler et sa vie ne sera pas RUINÉE par ton erreur.

 

Règle suivante!

 

Règle #2

Offre quelque chose qui fera plaisir à ton destinataire, plutôt qu’un item qui correspond à tes propres intérêts.

Ça peut paraître évident, mais des fois on l’oublie, ça. Que même si l’album d’Ariana Grande est vraiment tight et avant-gardiste en terme de sonorités pop/RnB (surtout la chanson #7), ton frère lui, il aime mieux le métal norvégien.

Garde en tête qu’il doit être plus heureux que toi lorsqu’il va déballer son cadeau.

Il faut accepter que certaines personnes n’ont pas la maturité musicale pour apprécier le travail d’Ariana.

 

Règle #3

Noël c’est fait pour flasher: offre un item superficiel et sexy plutôt qu’un item utile qui pourrait se retrouver sur une liste de commissions.

«Ouais mon oncle trop cool, Basile-Frank, m’a offert un iPad Mini édition limitée de Star Wars que quand tu l’ouvres ça fait le cri de Chewbacca, mais le meilleur cadeau que j’ai reçu cette année c’est un chargeur pour mon appareil photo», said jamais personne.

 

Règle #4

Emballe-le ton cadeau.

Sinon c’est plate.

 

Règle #5

Ne jamais demander à la personne si elle a utilisé ton cadeau.

Elle va te le dire si elle l’a utilisé, ton cadeau. Retiens-toi.

Sinon tu risques de provoquer une conversation de ce type:

– «Pis? Est-ce que tu as accroché la toile barocaine – l’art baroque marocain – que je t’ai offerte?»

– «Oui bien entendu. Je l’ai mise en plein centre du mur de mon salon, et en plus, tu vas être contente Denise, je l’ai tellement aimée ta toile que je l’ai fait imprimer sur un couvre-lit custom dans lequel je m’endoudoune à tous les dimanches soirs en me rappelant le moment euphorique où j’ai déballé ce cadeau fucking excentrique du caliss!»

– «Bin là t’es donc bien bête!»

– «J’aime mieux mononcle Basile-Frank que toi.»

– «C’est qui ça Basile-Frank? Mon Dieu ma vie prend une mauvaise tournure. Je n’aurais JAMAIS dû te demander si tu avais utilisé ton cadeau! NOOONNNNN!!»

 

 

 

Voilà qui complète mes conseils.

Je vous souhaite bonne chance à tous!

 

 


Sam95À propos de l’auteur :
Samuel Cyr est cofondateur du blogue Les Populaires. Les thèmes qu’il préfère aborder sont les suivants : les beignes, le Jean Coutu, sa chatte Duchesse et le compte Instagram de Rihanna. S’il était un animal, il serait un raton laveur. Et s’il était un vrai adulte, il ne se ferait pas encore tutoyer chez Couche-Tard, ostifi… Suivez-le sur Twitter please.

 

Photo : patchattack

D'autres beaux textes à lire aussi...