photo (4)

Par Samuel Cyr et Catherine Thomas

L’Halloween approche à grands pas! «Crounch-crounch-crounch!», font les bottillons dans les feuilles mortes. «Crounch-crounch-crounch!», font les friandises sous nos molaires.

Eh oui, avec l’arrivée des décorations de Noël sur les tablettes du Dollarama, se pointent aussi sur le marché les produits édition spéciale Halloween. Et parce que nous sommes des êtres humains raisonnables, nous avons acheté TOUS ces produits afin de les ingérer et de les noter en suivant une grille d’évaluation rigoureuse. Nous avons une démarche on ne peut plus scientifique, notre professeur de sciences physiques de secondaire 4 serait très fier.

Ne jugez pas nos photos s’il vous plaît, on est pas des blogueuses mode.

 

1) OREO crème citrouille et épices

À quelle boutique se procurer cet item? Loblaws.

photo (6)

Emballage

Cath : «Audacieux de choisir la couleur jaune pour un emballage d’Oreos, couleur habituellement associée aux Cheerios…  J’pense que c’est une couleur qui touche tout le monde, car perceptible par la majorité des daltoniens…. La cannelle sur l’emballage fait plus Noël. Ça me choque,  ils ont probablement fait ça juste pour pouvoir l’utiliser dans deux mois. La mention édition limitée est sexy… Mais après les Oreo à la menthe, je ne croyais pas que les Oreo pouvaient se renouveler autant. Je donne 8 sur 10.»

Sam : «Franchement Catherine. Le produit étant des Oreo à la citrouille, je trouve que l’emballage est assez conforme à mes attentes. Donc je ne suis pas impressionné. De plus, je trouve que la boîte est trop petite. Il manque une rangée. On dirait que l’équipe marketing ont pensé que personne n’achèterait une boîte complète de cette saveur exagérée. Nous sous-estiment-ils? … Cet emballage se mérite un 7 sur 10.»

7.5/10

 

Goût

Sam : «Lorsqu’on appuie sur les biscuits, le crémage déborde. C’est ainsi qu’on reconnaît un crémage de qualité.»

Cath : «Ça goûte comme le pumpkin spice latte de Starbucks, mais sans l’arrière-goût de basic bitch

9/10

 

Niveau d’Halloweenesquerie

Proportionnel à la grosseur exagérée de la citrouille sur l’emballage; 8/10

 

Effort global de la marque

Sam : «Je trouve que puisqu’ils ont modifié la saveur de leur produit, ils se méritent une meilleure note. Sais-tu à quel point c’est difficile de créer une saveur?»

Cath : «Euh c’est pas difficile ils ont juste volé une saveur de café.»

Sam : «Il est très difficile de transformer une saveur de café en saveur de biscuit, Catherine.»

9/10

 

——————————————

2) MINI-EGGS

À quelle boutique se procurer cet item? Petro-Canada.

photo 2

Cath : «Une édition d’Halloween d’une friandise de Pâques. Si Jésus était ressuscité à l’Halloween, il serait clairement un zombie.»

Sam : «Et moi je serais croyant.»

 

Emballage

5/10

(On s’excuse platement à l’étudiant en graphisme qui a produit cet emballage lors de son stage.)

 

Goût

Cath : «Le goût des Mini Eggs était déjà parfait. Cadbury ont eu la présence d’esprit de ne toucher à rien.»

10/10

 

Niveau d’Halloweenesquerie

5/10

 

Effort global de la marque

Cath : «Ils ne se sont pas tant forcés, tous les oeufs sont blancs.»

Sam : «Ce sont des oeufs d’araignée. Ils doivent être blancs.»

Cath : «Je pense plutôt que c’est parce que Mini Eggs sont juste capables de faire des couleurs pastels. Bleu poudre ça fait pas très Halloween.»

Sam : «Une fois j’ai écrasé un oeuf d’araignée avec un bâton.»

Cath : «… k.»

5/10

 

——————————————

3) Cheetos Squelettes en sac

À quelle boutique se procurer cet item? Notre épicerie Metro sur le Plateau. Les enfants des familles granos n’ont pas le droit d’avoir de plaisir au moment de la collation, faque y’en reste plein de sacs.

photo 1

Emballage

L’orange et le mauve sont des couleurs qui s’opposent dans le cercle chromatique, ce qui crée un tout très attrayant. Félicitations au designer qui a passé son cégep en arts plastiques.

8/10

 

Goût

Savoureux! On vous recommande ces croustilles pour votre prochain vins et fromages cheap. #Fucklegouda

8/10

 

Niveau d’Halloweenesquerie

Beaucoup. Comme 9, là. C’est quand même en forme de squelettes.

Mais ce sont des squelettes de grands singes car les mains et les pieds sont identiques (Catherine tenait à inclure cette information dans le texte même si tout le monde s’en criss. Elle n’est pas de tout repos, parfois).

 

Effort global de la marque

10/10. Tsé on peut faire un fucking jeu avec ces chips-là. Il y a exactement le bon nombre de morceaux de squelettes pour recréer la fameuse comédie musicale Don Juan version Cheetos. On vous le dit, essayez-le, vous allez voir que ça donne une toute nouvelle profondeur à la toune «Changer».

 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

✞ ✞ ✞ Viens à notre party d'Halloween! ✞ ✞ ✞

11219106_905042466212239_5903738884379197621_n

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

 

4) Biscuits Chat effrayant de Pillsbury

À quelle boutique se procurer cet item? Provigo.

photo (7)

Emballage

Cath : «Ton chat est plus effrayant que celui sur les biscuits.»

Sam : 1939ace417a6eaf6f8e654d7dd597821

7/10

 

Goût

Cath : «Zéro sur dix.»

Sam : «QUOI??»

Cath : «Le pourtour des biscuits est légèrement brûlé par ta faute. Ça a gâché mon expérience globale.»

Sam : «Ne jamais juger un biscuit par son pourtour.»

Cath : «Tu as raison, pardonne-moi. C’était insensé de ma part.»

Sam : «J’ai englouti 12 de ces petites douceurs à la cadence de la chanson Pousse l’ananas. C’est une bonne chose.»

7/10

 

Niveau d’Halloweenesquerie

Cath : «À quel point un chat ça fait vraiment Halloween? Sinon l’internet au complet serait très Halloween à l’année longue.»

Sam : «Même pas un chat hérissé?»

Cath : «C’est correct Halloween. Mais un chat gras…»

(parce qu’une fois cuits, les chats sur les biscuits étaient bien plus grassouillets que ce que nous promettait l’emballage trompeur).
Notez bien le pourtour légèrement brulé gracieuseté de Monsieur Cyr. Bravo, Monsieur Cyr.

photo 3

Sam : «D’après moi c’est un chat qui a mangé beaucoup de bonbons.»

4/10

 

Effort global de la marque

Dieu merci, ils ont fait des efforts à notre place et ont retiré la douloureuse étape où l’on devait couper le rouleau de pâte en rondelles PAR NOUS-MÊMES. Vous avez bien cerné notre état d’esprit. On veut juste rester écrasés sur le divan et regarder des films d’horreur. On veut pas se transformer en la reine des fourneaux. On est pas fucking Noël tabarnak.

photo 2

6/10

 

——————————————

5) Biscuits Chips Ahoy! Halloween

photo 1

Ils sont secs.

 

——————————————

6) Barres de chocolat Nestle

À quelle boutique se procurer cet item? Walmart.

photo (8)

Emballage

Mention spéciale à l’habile jeu de mots de Coffin Crisp qui nous a pris par les sentiments au point d’harceler certains membres de notre cercle social.

photo (9)

Par contre, il est évident qu’ils n’ont pas été capables de répéter cette prouesse intellectuelle puisqu’ensuite ils ont fait le même jeu de mots poche pour les ScAero et les Scaries. Pour finalement ne rien faire du tout avec la KitKat.

…Really Nestlé? REALLY?

De Coffin Crisp jusqu’à KitKat, nous avons ici le portrait de l’abandon.
C’est vraiment pas un bon message à envoyer à nos enfants. Osti de société de marde.

…Mais c’est des belles emballages tho.

7/10

 

Goût

Bin là c’est du chocolat esti. Vous savez à quoi vous attendre.

7/10

 

Niveau d’Halloweenesquerie

Cath : «C’tu moi ou Niveau d’Halloweenesquerie pis Effort global de la marque c’est pas mal la même affaire?»

Sam : «Oui c’tait pas une très bonne idée de catégorie. Est-ce qu’on les combine ensemble?»

Cath : «Fuck that on est rendus à la fin.»

 

Effort global de la marque

Cath : «7.»

Sam : «Pourquoi 7.»

Cath : «Je l’sais pas ça m’tente pu d’faire d’efforts.»

 

——————————————

Conclusion

Cath : «C’était de la bonne nourriture ça.»

Sam : «Oui. Toutefois je suis déçu. J’ai parcouru la ville en entier et visité tous les commerces de mon carnet d’adresses pour obtenir ces 6 maigres produits. L’offre est insuffisante.»

Cath : «L’Halloween est la fête la plus négligée par le marché de la consommation… après Hanoucca.»

Sam : «Nous devrions manifester.»

Cath : «Ok oui. Mais pas maintenant.»

Sam : «Demain?»

Cath : «Oui oui demain…»

 

Bon ok finalement on a pas été manifester. Mais on a créé une page Facebook.

Si vous voulez supporter notre cause, cliquez ICI.

 


Sam_59À propos de l’auteur :
Samuel Cyr est cofondateur du blogue Les Populaires. Les thèmes qu’il préfère aborder sont les suivants : les beignes, le Jean Coutu, sa chatte Duchesse et le compte Instagram de Rihanna. S’il était un animal, il serait un raton laveur. Et s’il était un vrai adulte, il ne se ferait pas encore tutoyer chez Couche-Tard, ostifi… Suivez-le sur Twitter please.

 


cath_thomas01À propos de l’auteure :
Catherine Thomas. Tite-Jo connaisante notoire. Auteure drôle, paléontologue aguerrie et collectionneuse d’histoires. Elle n’aime pas le Nutella et le bacon alors oui, vous pouvez la mépriser. Mais méprisez-la pas trop parce qu’elle a aussi un match de 94% avec Yoda sur Lovecalculator.

 

D'autres beaux textes à lire aussi...