Je crois que les scouts et les Amérindiens font fausse route en donnant des totems d’animaux. Chaque personne a un peu plus d’outils de cuisine en soi que d’animaux. Ça, c’est la preuve.

AntoniRemillardFondue

Ça, c’est le petit maladroit. Il échappe tout le temps tout.

AntoniRemillardSpatule

Ça, c’est le gros pervers. Toujours après regarder ce qui se cache en dessous des jupes.

AntoniRemillardPasseoir

Ça, c’est la fille qui n’a aucun filtre. Elle a dit à tout le monde que la cuillère à crème glacée avait couché avec le bol.

AntoniRemillardCoupe

Ça, c’est la grand-tante qui gosse à Noël.

AntoniRemillardCongelateur

Ça, c’est le gars lourd. Toujours après faire des frettes.

AntoniRemillardVerre

Ça, c’est le verre qui tripe sur le motocross. Y’a pas peur de la poussière.

AntoniRemillardFour

Ça, c’est l’esti de frais chier… Monsieur plein de boutons.

AntoniRemillardCouteau

Ça, c’est le couteau dans sa crise d’adolescence. Vive la mari!

AntoniRemillardCuillere

Ça, c’est deux grandes feflounes; toujours après se frencher en brassant la salade.

AntoniRemillardFourchette

Ça, c’est le punk avec son mohawk. Si tu la colles sur ton oreille, tu peux entendre un peu de Sum 41.

 


antoni1

À propos de l’auteur :
Au primaire, il y a deux sortes d’enfants. Ceux qui font le signe du silence et ceux qui reviennent de la récré les genoux pleins de gazon. Antoni n’est ni l’un ni l’autre. Il a 22 ans, adore le bruit et déteste la pelouse.

 

 

D'autres beaux textes à lire aussi...